club-samourais

Ultime Vérité<
boutique-arts-martiaux

Boutique Arts Martiaux        Programme Entrainement        Armes Anciennes        Livres Arts Martiaux        Contact
 


Aikido Ryu

Aikijujutsu
Autodéfense

Bagua Zhang
Boxe Anglaise
Boxe Savate
Boxe Thailandaise
Capoera
Cardio Kickboxing
Combat Libre
Grand Sumo
Hap Ki Do
Iaijutsu
Info Escrime
Jeet Kun Do

Jui Jitsu
K1 Kickboxing
Karaté Japonais
Karaté Kobudo
Kendo
Kenjitsu
Kravmaga
Kung Fu Wushu
Kyusho Jutsu
Lutte Libre
Nanbudo
Ninja Jutsu
Olympic Judo
Penchak Silat
Qwan Ki Do
Sambo Combat
Shorinji Kempo

Taekwondo Itf
Thaing
Viet Dao
Wing Chun Do
Yoseikan Budo




Films
Arts Martiaux



Cours Arts Martiaux
Club Arts Martiaux
Annuaire Arts Martiaux
Fédération Arts Martiaux



Livres
Arts Martiaux




 






















Plan du site


Lutte Bretonne







La lutte bretonne, aussi appelée gouren, est une lutte dite debout. En effet, lorsque les deux lutteurs commencent la partie, si l'un d'eux touche par terre avec une autre partie de leur corps que leur pieds, la lutte s'arrête, le lutteur se relève et la partie de lutte bretonne reprend. Ce sport de combat pratiqué en Bretagne, en Cornouailles et en Écosse se termine lorsqu'un des lutteurs parvient à mettre à terre son adversaire sur le dos, avec la touche des deux épaules ensemble, avant une autre partie du corps. C'est par projection, à l'aide de crocs-en-jambe que la victoire, aussi appelée lamm, sera proclamée. Un combat de lutte bretonne peut durer jusqu'à sept minutes. 




Un peu d'histoire sur la lutte bretonne...

lutte-bretonneLa lutte bretonne faisait partie des pratiques martiales que les immigrés bretons apportèrent avec eux lors de l'immigration massive en Armorique au 4e siècle. C'est après la Renaissance et l'arrivée des armes à feu que les gens du peuple commenceront à pratiquer, sous une forme ludique populaire, la lutte bretonne jusqu'alors pratiqué exclusivement par les nobles et les gens d'armes. De cette époque noble, on conservera les aiguillettes, les gants et les pourpoints (trophées). 

Au 19e siècle, le besoin de reconnaissance sociale et identitaire se fait ressentir chez la population des paroisses rurales et c'est pour cette raison que les lutteurs se réapproprieront la lutte bretonne. Au début du 20e siècle, la lutte bretonne est toujours populaire dans l'ouest de la Bretagne. Elle sera toutefois supplantée peu à peu par le football et le cyclisme.

C'est en 1930 que sera créée, par le docteur Charles Cotonnec, la première fédération de lutte bretonne (FALSAB) qui, avec la codification des règles, donnera un nouvel élan à ce sport.

En 1985, la FILC (Fédération Internationale des Luttes Celtiques) a été créée et regroupaient les fédérations des pays dits "celtiques". D'autres fédérations s'y sont ajoutés par la suite, entre autres des fédérations gérant les styles de luttes traditionnelles de l'Ouest européen. Chaque année, il est possible d'assister à des championnats d'Europe intégrant la lutte bretonne. Depuis 1998, signe de son renouveau, la lutte bretonne fait partie des épreuves facultatives du baccalauréat en Bretagne.
De nos jours, la lutte bretonne garde une pratique en lien avec la culture régionale, mais est organisée à la manière d'une fédération sportive.








programme-entrainement

Devenez
un combattant redoutable !




boutique-arts-martiaux

Profitez de prix imbattables !



club-samourais




Inscrivez-vous gratuitement et recevez ce livre gratuitement !

livre-arts-martiaux

Gratuit !
Encyclopédie
des
Arts Martiaux




livre-arts-martiaux

Découvrez nos livres Arts Martiaux ...
et même plus !













Boutique Arts Martiaux        Programme Entrainement        Armes Anciennes        Livres Arts Martiaux        Contact

Copyright www.ultimeverite.com